Les paysages ordinaires (3)

Labrit_3566

Madame Haza regrette de ne plus trouver le temps pour peindre. Mais bien qu’ils ne soient plus utilisés depuis un certain temps, tous les outils restent en place et l’esquisse d’un nouveau tableau est déjà prête. Labrit, le 25 juin 2015.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *