Maxime Couturier, photographe

Voir et entendre

Une rencontre festive autour du projet à partager le jeudi 19 mai à la salle des Cigales, Luxey.

Le 11 février 2016

Isabelle Loubère en visite…

La scène du déjeuner

BOURIDEYS_1560

Chez Simone Boirie (3)

BOIRIE_1394

Chez Simone Boirie (2)

BOIRIE_1420

Chez Simone Boirie (1)

Isabelle Loubère chez Simone Boirie, vendredi 16 octobre 2015.

« Tiens, j’vais vous chanter une berceuse »

Isabelle Loubère chez Simone Boirie, vendredi 16 octobre 2015.

Paysages ordinaires (4)

Labrit_3514

Un tour d’imagination

L’imagination d’un artiste est une source inépuisable d’interrogations pour les personnes qui pensent en manquer.

Les paysages ordinaires (3)

Labrit_3566

« Je n’aime pas les choses en cage »

« Ça me rappelle que notre maison de la Nouvelle-Orléans avait des barreaux blancs à toutes les fenêtres. Ça me dérangeait beaucoup ces barreaux, de sentir qu’on était enfermés alors que les malfaiteurs étaient en liberté à l’extérieur. »

Chez Claude…

En direct de chez Claude et sa femme où il est question d’art contemporain, d’aquarelle et d’États-Unis…

Les paysages ordinaires (2)

Sore_4602

Les paysages ordinaires (1)

Sore_4701

Repérages

Premiers clichés sur place…

Les rituels sont de toute part

Les personnes âgées sont très ritualisées, il faudra travailler avec ça, à l’intérieur de ça.

Maxime Couturier, photographe

« Photographier c’est donner de l’importance. Faire une bonne image est question d’observation, de temps, de distance, d’implication, de confiance, d’inventivité, de risque, de chance, de sens, d’esthétique, et de responsabilité. »