Chez Jeanine (3)

Des deux tempêtes dont tout le monde continue ici de parler, Jeanine se souvient surtout de la première, celle de 99, qui avait dévasté toute la région jusqu’au sud de la Gironde. On parle du nombre de jours passés sans électricité, comment les uns et les autres se sont chauffés et éclairés, comment on s’est entre-aidé. Comme à propos des sources guérisseuses, je sens la conversation se resserrer entre ces trois femmes qui partagent des références communes où l’entraide puise peut-être sans doute ses forces.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *