Chez Jeanine (1)

Lydie poursuit sa présentation des œuvres de la Forêt d’art contemporain en évoquant le travail de l’artiste Younès Rahmoun qui, parmi d’autres actions, a réhabilité une source abandonnée dans la commune de Vert.

La conversation s’anime.

Les Landes sont un pays peuplé de sources guérisseuses dont l’étranger n’imagine pas les pouvoirs ni la place qu’elles occupent dans l’imaginaire local. Béatrice évoque celle de Saint-Eutrope réputée pour soigner les enfants qui peinent à marcher. Lydie est concernée et veut en savoir plus. Janine entreprend d’expliquer où elle se situe, entre Callen et Luxey… une route… puis à gauche… laisser la voiture… marcher trois cents mètres… Qui ne connaît pas le coin ne la trouvera pas ! La source de Saint-Eutrope n’est pas indiquée ou si mal qu’on n’y arrive sans doute pas par hasard. Pays secret où trois générations s’entendent à demi-mot au sujet d’une source miraculeuse qui fait marcher les petits enfants.

Et Janine de préciser, peut-être à l’intention de l’étranger qui écoute et prend des notes : « Il faut y croire quand même ».

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *